Calamity Cabaret (2018)

calamity-cabaret1

Calamity Cabaret

Lire la vidéo
calamity-cabaret-dehors

© Arthur Puech

Calamity Cabaret - dehors

tenue correcte exigée (vestes noires, fournies à l’entrée)
durée: 1 heure pile

Ce cabaret n’aime pas la force, il n’aime pas le masculin, l’assurance, la sécurité ou la certitude, il n’aime pas les catégories ou les genres, il n’aime pas la démonstration, il n’aime pas le vrai ni le faux, il aime les détails, les drôleries involontaires, les accidents. Il aime les défauts, les problèmes de rythmes, les erreurs à répétitions, les faux temps, les maladresses, les faux temps, les erreurs à répétitions, les hystéries, les problèmes de rythme, les lâchetés, les faux temps, l’idiotie, la tristesse, et toutes les formes de désespoirs, il aime la beauté des faiblards et des minables, les interminables et les contres coup, les sursauts, il aime les choses folles et les gens fous et les bons à rien, il aime la musique toute tordue et les problèmes de rythme et les erreurs à répétitions la musique et la musique des choses qui ne font pas de bruit, et le rythme des choses qui arrivent, les choses qui ne se voient qu’à peine, et les énormités quand elles surgissent. Le Calamity Cabaret est fait pour faire tout ce qu’il ne faut pas faire au pire moment.

Si vous êtes là dans les gradins, vous ne serez pas les spectateurs du Calamity Cabaret, mais du spectacle de ce cabaret en train d’avoir lieu, en dehors de vous.

calamity-cabaret-dedans

© Arthur Puech

Calamity Cabaret - dedans

robe de soirée exigée (fournies à l’entrée)
durée: au moins 2 heures

Ici il s’agit de vivre, de vivre de vivre, de vivre et de vivre avec vous, pour vous, parmi vous, au milieu de vous,  de jouer à portée de vos bouches nos yeux dans vos yeux, au raz de vos oreilles vous raconter cette vie de cabaret, cette fine dentelles de gestes de mots de musiques et de vie, cette grande histoire d’amour avec le public, et ce soir là, c’est vous qui jouerez le public.

Création : Camille Boitel
Interprétation : Marine Broise, Camille Boitel, Pascal Le Corre, Guillaume Béguinot
Régie lumière : Kenzo Bernard, Arthur Puech
Régie générale : Hugo Frison
Regard extérieur de l’intérieur et scripte : Sève Bernard
Production : L’Immédiat
Construction : Mok et l’équipe du cabaret, avec l’aide de l’équipe de l’atelier des 2 Scènes

Coproduction : Tandem Arras Douai, Scène nationale ; Théâtre de Brétigny-sur-Orge, Scène conventionnée, Les 2 Scènes.
Soutien : Résidence Tandem Arras Douai ; CCN2 Grenoble ; L’Été de Vaour ; Riu ferrer ; La Limonaderie ; Le Bois de l’Aune – Aix-en-Provence.
Le Calamity Cabaret a reçu un soutien de la SPEDIDAM et une aide à la création du ministère de la culture et de la communication (DGCA).
Conventionnement : Ministère de la Culture – DRAC Île-de-France ; Ville de Paris ; Région Île-de-France (Permanence artistique des compagnies)