La fatigue de l’arbre (2020)

la-jubilation

La fatigue de l'arbre (2020)

La fatigue de l'arbre

La fatigue de l’arbre
(trio entre un arbre, un homme, et un parking)

On ne voit pas les arbres danser, 
on trouve beau le vent qui les secoue, la pluie qui fait frémir leurs feuilles 
mais le mouvement de l’arbre lui-même nous est silencieux et invisible.
Nous regardons trop vite
Nous n’avons pas la patience de le voir
alors nous acceptons de ne pas le comprendre et de ne rien échanger avec lui.
Cette danse qui met tellement de temps à se dérouler,
cette danse sur un rythme à la pulsation qui nous est étrangère
cette danse de milliards d’instants qui ressemble à une immobilité
nous la tranchons en un de nos instants, brusque et brutal
Nous n’avons pas le sens de l’humour de l’arbre
il nous voit mourir et quand on le coupe, il sait qu’il est toujours là,
il est sous le béton de nos parkings, toujours prêt à surgir, la musique sur laquelle il danse ne s’arrête jamais.

Durée entre 7 et 15 minutes

En solo ou en duo avec un/des musicien(s)