Fissure (création 2022)

間 - Ma - Aida -L'immediat

Fissure (création 2022)

Quelque chose tombe, il plonge, exactement dessous… 

Depuis plus de 27 ans, je joue.
Et j’écris des tragédies. Mais tout le monde en rit.

Le clown Fissure est un virtuose de l’erreure.
Son corps est comme un accident, ses gestes ne lui appartiennent pas,
il attrape les choses comme des maladies.
Il tend un piège, terrible, et juste après, il tombe dedans.

Fissure ne prévoit jamais rien sauf l’imprévisible.
Fissure n’apprend rien, ne comprend rien. Il vit dans l’immédiat, victime de ses impulsions irrépressibles.

Quand il fait quelque chose de normal, les spectateurs sursautent.
Il est si idiot, qu’il ne sait même pas que quand on meurt, on ne se relève pas.
Aussi, qu’il implose ou qu’il tombe du plafond en traversant le plancher, il reprend toujours la pièce.

Fissure est une fiction qui se joue d’elle-même.

Il est à la fois pire que tout le monde, et plus proche que n’importe qui, il incarne tout ce que nous ne voulons pas de nous.
Icône de toutes les erreures, il les commet toutes, systématiquement, les plus communes comme les inimaginables.

Il y a les accidents qui parfois vont trop loin. Aussi il meurt. Mais Fissure meurt toutes les 5 minutes, et ses morts sont de drôles de morts.
À force de mourir, il épuise la mort, la ridiculise un peu, et il finit par en faire un élément d’écriture rythmique.

Mauvais, mesquin, torve, rusé, vicieux, goinfre, cruel, alcoolique, violent, déglingué, idiot, colérique, suicidaire, frénétique, mou, impulsif, peureux, dépressif, naïf, incontrôlable, sûr de lui, menteur, hypocrite, vaniteux, conventionnel, maniaque, sale, hystérique, et méchant aussi bien sûr. Pourtant, il est aimable et a une forme d’énorme politesse.

L’impensable Fissure
Il ne faut pas penser le clown Fissure, il est illogique et incohérent,
de l’intérieur comme de l’extérieur,
ce qu’il dit ne veut rien dire, ni ce que son existence dit.
Il n’est surtout pas symbolique.
Il ramasse le pire de tout, il nous soulage de nous-mêmes, il porte toutes nos erreures, nos maladresses, et nos hontes.
Il fait tout moins bien que tout le monde,
c’est un héros de la nullité.”

Camille BOITEL

Clown

Tout public, à partir de 8 ans
Durée : 1h00

Écriture et mise en scène : Camille BOITEL et Sève BERNARD
Idée originale, scénographie et interprétation : Camille BOITEL
Jeu et manipulation d’objets : Juliette WIERZBICKI
Régie plateau : Audrey CARROT
Régie lumière : Étienne CHARLES en alternance avec Lionel USANDIVARAS

Construction décors : Vincent GADRAS
Accessoires : L’immédiat, Guillaume BÉGUINOT et Margot CHALMETON, avec l’aide de Franck LIMON-DUPARCMEUR, Maxime BUROCHAIN, Sylvain GIRAUDEAU,  Hervé VIEUSSE et Louise DIEBOLD.
Remerciements à Christophe CHARAMOND et Thomas MARECHAL et Denis BRELY
Confection des costumes: Caroline DUMOUTIERS, Nathalie SAULNIER et Lucie MILVOY

Régie générale : Stéphane GRAILLOT
Administration, production, diffusion : Elsa BLOSSIER
Chargée de production : Agathe FONTAINE

Production : L’immédiat

Coproduction : Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux / Bonlieu Scène nationale Annecy / Le Vellein, scènes de la CAPI – Isère / Trio…S, Scène de territoire pour le cirque / Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie – La Brèche à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf  / Conseil Départemental de Seine-St Denis / Ville de Romainville / La Cascade Pôle National Cirque Ardèche Auvergne Rhône-Alpes / Archaos – Pôle National Cirque / le Pôle, scène conventionnée d’intérêt national / avec l’aide du SAMOVAR (Bagnolet) et du théâtre de Grasse.

Avec le soutien en résidence du Théâtre de la Cité Internationale, Paris, de la cie Les Plastiqueurs, la Ferme des 2 Lions, Canteleu, et de la Martofacture.

Avec l’aide à la création Spectacle Vivant de la Région Ile de France, et l’aide de la Fondation Ecart Pomaret.